Logo/BanniÈ

INTERNATIONAL

Protéger la planète pour protéger l'avenir

Il est capital de mettre en priorité immédiatement, avant qu'il ne soit trop tard, la prééminence du thème écologique sur tous les autres thèmes de notre société planétaire. Il en va de notre avenir, nul n'en doute à présent, les faits étant bien là (désertification de plusieurs régions du monde, incendies ravageurs, cours d'eau asséchés etc).

En outre, le réchauffement climatique est un des facteurs premiers de tensions et de conflits armés, des migrations forcées. Refuser une politique préventive et de précaution, au nom d’intérêts mercantiles, conduit à favoriser le terrorisme et les coûts des conflits.

Le PACTE a donc une position claire et cohérente sur le sujet :

- Aller le plus vite possible vers la suppression de l'élevage, responsable des catastrophes écologiques en Amérique du Sud (soja et maïs ogm, destruction de l'Amazonie) et surtout responsable au premier chef du réchauffement climatique (cf. chiffres du World Watch Institute).

- Interdire tout projet nuisible à l'environnement et/ou aux populations locales.

- Diminuer les importations de denrées alimentaires au bilan carbone trop lourd (serres chauffées, transport).

- Quotas pour les importations de produits frais hors-saison (très pollueurs cf. transport).

- Hausse de la taxe-carbone, afin qu'elle soit vraiment un facteur à prendre en compte dans les filières; aller vers une harmonisation européenne, taxer les importations provenant de pays pollueurs.

- Appeler l'ONU pour une charte de Respect de la Nature, contraignante, avec sanctions à la clef et constitution d'un Tribunal spécial pour les crimes écologiques (pesticides, marées noires, pollution des sols, nuages radioactifs etc).

- Soumettre à l'ONU d'ouvrir un Comité pour le respect animal afin, notamment, d'inciter les états à reconnaitre des droits aux animaux et à légiférer afin de les protéger.

- Renforcer l'action de l'UNESCO pour le patrimoine mondial écologique par la création de Sanctuaires Naturels d'Intérêt Mondial, sur des fonds internationaux (taxes sur les bénéfices des multinationales et sur les transactions financières), en particulier pour les points vitaux de la planète (Amazonie, barrière du Pacifique).

=> Lire la suite : Coopération et Respect, mots-clefs d'une politique étrangère régénérée


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19