Logo/BanniÈ

Le secondaire (collège et lycée)

2. Rythmes

C'est dans la matinée entre 10h et 12h qu'on placera les moments d'apprentissages demandant une forte concentration. Tout le monde a vécu ces heures de cours assommantes entre 8h et 9h ou entre 16h et 17h où on nous demandait de faire des étincelles ! Respecter le rythme biologique est une question de bon sens. Les cours débuteront à 9h et finiront à 16h, avec une pause casse-croûte rapide. Des espaces d'accueil seront à la disposition de celles et ceux qui arrivent plus tôt ou repartent plus tard à la maison. Espaces chaleureux où ils pourront se sentir comme à la maison, et au besoin se reposer et trouver à qui parler de façon personnelle (professeur(e)s ou bénévoles agréés, infirmière ou infirmier, psychologue scolaire). Cette dissociation des espaces est importante afin que le contexte scolaire n'étouffe pas la jeune fille ou le jeune garçon. Pour le lycéen, qui aura davantage de travail hors-classe, il faudra des espaces de travail confortables.

Les enseignant(e)s devront tenir compte du fait qu'une seule séquence de vingt minutes au milieu de l'heure de cours est propice à la concentration. Les interclasses seront plus longs pour permettre aux élèves de souffler et d'échanger entre eux, ce dont ils ont un besoin vital à cet âge. On en finira avec les chassés-croisés des interclasses : chaque classe aura son lieu, personnalisé par les élèves. Une salle double avec une partie intime comme à l'école primaire pour se retrouver dans le calme et rompre de temps en temps le rythme scolaire. Comme pour les écoliers, il y aura un « permis de faire un break » dans cet espace-là. Les adolescent(e)s en ont d'autant plus besoin qu'ils vivent des émotions nouvelles et souvent contradictoires qui les font ressembler à des cocottes-minutes sous pression !

Les devoirs à la maison seront pour elles et eux, beaucoup plus légers qu'aujourd'hui, par respect envers la vie de famille, la vie sociale et pour les besoins physiologiques en terme de repos cérébral. Ce qui n'empêchera pas de poursuivre des recherches spontanées, encouragées dans son domaine de prédilection. Il faut rééquilibrer ce dosage temps scolaire/temps non-scolaire afin de ne pas saturer les jeunes et les conserver vaillants pour les journées de collège. Au lieu de demander des exercices écrits, les professeur(e)s pourront demander un enregistrement oral d'une lecture, un visionnage de documentaire. Elles et ils informeront de la nécessité de bien dormir et de ne pas rester des heures sur des jeux-vidéo.

=> Lire la suite : Les contenus d'apprentissages : matières scientifiques, Sciences et Vie de la Terre, Science Physique et "Intelligence de la Main"


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19