Logo/BanniÈ

Le secondaire (collège et lycée)

Les contenus d'apprentissages (suite)

- En Littérature et Histoire, on se focalisera sur le contemporain (y compris en recherche historique) sans pour autant négliger le patrimoine. Les jeunes ont besoin de trouver au collège un lieu qui vit, portant les questionnements de leur temps, pas seulement un mémorial du passé. Deux autres points communs à l'Histoire et la Littérature, seront le rééquilibrage des références aux femmes de manière générale, aux autres pays et cultures et enfin aux penseuses/penseurs et actrices/acteurs de la cause animale dont beaucoup sont des auteurs déjà enseignés (Montaigne, Hugo, Rousseau, Darwin, Zola etc).

- En Histoire, on cherchera surtout la compréhension du cheminement de l'humain sur Terre, sur les différents continents, avec différentes organisations sociales, des plus communautaires aux plus tyranniques, des matriarcales aux patriarcales. L'accent sera mis sur les causes de chute ou de décadence des civilisations. Il est important que les adolescent(e)s se rendent compte que notre schéma de société en est un parmi d'autres et que rien n'est figé. Les faits et les dates seront en retrait dans cet enseignement qui mettra en valeur, au contraire, les grandes lignes et les interprétations. Il importe de montrer que l'Histoire est en mouvement, de façon à  ce qu'ils puissent faire la part des choses, de manière critique, face à des lectures différentes d'un même épisode historique. Concernant l'éducation à l'image, la même logique de décryptage de discours sous-jacent sera indispensable.

- En Littérature, on fera découvrir un maximum d'auteurs et de styles, de la francophonie entière, afin de « donner envie ». On suivra les actualités littéraires. Finies les séquences interminables d'épluchage formaliste de textes et d'oeuvres qui dessèchent cette matière : s'appesantir sur les techniques littéraires est manifestement une mauvaise méthode puisque les jeunes ne lisent plus. Il faut au contraire les emmener dans ces univers avec le désir du Sens et l'enthousiasme du globe-trotteur souhaitant croquer le monde, ne restant jamais sur place trop longtemps. La part belle sera faite à l'analyse des idées et des contextes et à la discussion au sein du groupe autour d'une œuvre ou d'un texte toujours dans le cadre de la communication positive. Pourquoi est-il essentiel que les adolescent(e)s puissent s'exprimer librement et avec respect, en construisant leurs arguments, en pesant les critiques? Parce que c'est là que se forge la future démocratie !

On oubliera les exercices d'écriture standardisés et formalisés. Encourager plutôt les élèves à organiser leur pensée tant à l'écrit qu'à l'oral (argumentations, synthèses de dossiers, exposés). Il sera important par ailleurs de les inciter à écrire pour eux (autobiographie, carnets d'expériences, compte-rendus de recherches). Celles et ceux qui se sentent écrire des fictions, de la poésie ou du théâtre y seront invités mais il ne faudra pas imposer à tous, à un moment fixé, ce genre de productions qui relèvent en fait de l'inspiration. Cette pratique sur laquelle repose le travail en Français actuellement, habitue au mensonge, à la parodie de l'expression spontanée et c'est une perversion de l'esprit. Au contraire, on aura comme but la création et l'émulation à la création, au vu de celles et ceux qui se lancent, en toute liberté. Laisser venir, attirer, encourager, sera plus efficace que contraindre. Tous n'ont pas les mêmes facultés imaginatives : faire rentrer dans le même moule le poète en herbe ou le scientifique est stérile et décourageant pour les élèves. Cela ne signifie pas que l'on renoncera à solliciter tout le monde dans des formes d'écriture diverses, mais cela restera sur le mode de l'exercice et pas de l’objectif en soi.

Des œuvres-phares seront obligatoirement lues/regardées et discutées en classe, par exemple : Candide (Voltaire), sur l'absurdité d'un monde dominé par des violents et des égoïstes; Les Misérables (Victor Hugo), sur l'injustice sociale; Le Meilleur des Mondes (Aldous Huxley), sur le cauchemar de l'eugénisme; 1984 (George Orwell), sur le totalitarisme; L'Odyssée de l'espace (film de Stanley Kubrick), sur le danger de la supra-intelligence artificielle; La Vague (film de Dennis Gansel d'après le roman de Todd Strasser), sur la tentation d­e la dictature; Matrix (film des Wachowski) sur la réalité virtuelle. Les grandes oeuvres littéraires ou cinématographiques d'inspiration abolitionnistes sont encore à venir. De courtes listes seront établies afin que les élèves partagent cette culture humaniste et antispéciste qui au coeur de notre projet de société.

- La philosophie s'invitera au collège car bien des notions sont à portée des adolescent(e)s. Non pas une philosophie sauciçonnée en grands auteurs mais porteuse d'une vision historique des idées et une philosophie toujours en questionnement, actuelle, vivante. On pourra organiser des cercles philosophiques où les jeunes auront le rôle socratique de quêteurs de vérité... L'éthique sera un des thèmes les plus travaillés, avec notamment la question de l'oppression, affichée ou sous-jacente (spécisme, sexisme, racisme etc). Comme à l'école, on se donnera le temps de réfléchir aux grandes questions : être/paraître, liberté/contrainte, individu/société, consommation/sobriété heureuse, amour/désir, crédulité/esprit critique etc. Les techniques de manipulation mentale et de manipulation des foules seront au programme du lycée afin d'aider les jeunes à lutter contre les charlatans du libéralisme consumériste, ceux de la politique démagogique et ceux des discours religieux ou sectaires. C'est en philosophie que l'on parlera de la spiritualité : monothéismes et mouvements de pensée de nature religieuse (bouddhisme, paganisme), ainsi qu'athéisme et sagesses du monde. On insistera sur les points communs. Il est capital d'ouvrir les esprits avec respect dans ce domaine sensible, pour leur éviter l'enfermement dans des discours radicaux.

=> Lire la suite : Les contenus d'apprentissages (suite) : mathématiques, langues vivantes et l'expression artistique


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19