Logo/BanniÈ

Le cycle primaire (avec la maternelle)

3. Evaluation positive et aide en continu

L'évaluation, sous forme d'appréciation, n'aura pour but que l'apport éventuel d'une aide. Les aides seront de deux types. Une première aide en direct et au fil du cours pour les « petites » mises au point, ce sera une éducatrice assistante/un éducateur assistant qui s'en chargera. Au cycle des apprentissages fondamentaux, du CP au CE2, il en nécessitera deux par classe, voire trois dans les zones prioritaires, et pour les cycles suivants, un par classe ou deux en zones prioritaires. Le deuxième type d'aide se fera en différé pour les difficultés de fond, apportée par la ou le professeur(e) sur des temps où les autres travailleront seuls. Pas d'enseignant(e)s spécialisé(e)s extérieur(e)s à la classe donc. Les enfants à cet âge ont besoin de se référer à un nombre limité d'adultes et qui font partie de leur paysage mental. Le temps pour ces moments d'aide sera gagné grâce au succès des méthodes dont nous avons parlé ci-dessus, et qui prennent en compte la personne de l'enfant dans sa globalité, intellectuelle et affective. Pour les élèves en très grande difficulté, on organisera des stages pendant les vacances solaires. Ce temps d'aide ne se surajoutera pas aux journées d'école et sera donc plus productif. Ces stages existent déjà pour les lycéens et ont beaucoup de succès.

Des parents s'inquièteraient-ils des contrôles à l'ancienne, bien stressants ? La vie est faite de stress, il y aura les concours, les études supérieures etc. Mais c'est si loin de ces pauvres enfants ! Autant les pousser dans la piscine pour les JO sans leur avoir appris à nager ! Oui, nous pouvons rassurer ces parents, il faudra un apprentissage de la pression et de la gestion du stress mais en séances dédiées. Même des « contrôles » en temps limité seront maintenus mais pas systématiques, et dans un esprit de défi, non de sanction. Qui ne se souvient avoir perdu tous ses moyens le jour J après avoir appris sa leçon ? Cela ne doit pas être une fatalité !

On aidera les enfants à ne pas intérioriser leur échec mais surtout à rebondir et à vouloir progresser : une évaluation ratée devra être suivie d'une remédiation et surtout d''une autre évaluation sur le même sujet afin de permettre à l'enfant de se prouver capable de surmonter ses échecs. Absolument fondamental ! Les enfants doivent être accompagnés dans ce domaine. Ne les laissons pas sur le bord de la route, sous prétexte qu'il faut boucler le programme. Cela se fera donc grâce aux assistant(e)s d'éducation dans chaque classe. On aura soin de faire comprendre que la note n'est pas un but en soi, que la véritable victoire est le dépassement de ses limites, la conquête d'un nouveau savoir, d'une nouvelle compétence. Apprendre une leçon par cœur pour le jour du contrôle est stérile. Ce qui est fécond est d'apprendre pour le plaisir de progresser, pour le plaisir de mieux comprendre le monde.

Pour la préparation des contrôles, on pourra instaurer un système de tutorat entre élèves avancés et élèves plus jeunes, qui sera bénéfique pour tous. Des demi-journées de classes d'âges mélangés seront aussi un puissant moteur pour la progression des plus jeunes. En maternelle, ce sera le plus clair du temps car les apprentissages du « vivre ensemble » s'apprennent mieux dans ce schéma-là. Même chose pour le cycle des apprentissages fondamentaux du CP au CE2: c'est en voyant faire les grand(e)s, que les plus jeunes ont des déclics et les plus grand(e)s se font un plaisir de jouer à la « grande soeur » et au « grand frère ». On leur expliquera leur rôle en leur demandant une qualité de bienveillance et de clarté, autant de compétences qui les feront avancer aussi.

L'enseignant(e) pourra encore faire des leçons traditionnelles, dans la concentration, avec des exercices scolaires à faire seul : d'autant plus efficace que ce sera un moment spécial, stimulant et non la routine. Les enfants y prendront même goût car pour eux tout est jeu et jouer à « l'élève sage comme une image » en sera un !

=> Lire la suite : Les contenus


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19