Logo/BanniÈ

La pêche industrielle et « de loisir »

Vie d’un poisson en captivité

Les Français consomment environ deux millions de tonnes de poissons par an (chiffres de 2015, France Info), la majorité de ces poissons viennent d'Asie et d'Afrique. 40% de ces poissons sont élevés dans des cages aquatiques où ils vivent toute leur courte vie dans un lieu clos, surpeuplé. Ils souffrent d’infestations parasitaires, de maladies, d'infections, de blessures. Beaucoup meurent même avant d'être pêchés.

Les poissons d’élevage que nous consommons le plus sont des poissons de grands espaces, vifs, musculeux, accoutumés à parcourir de grandes distances. Par exemple, les saumons d’élevage sont confinés en si grand nombre dans des espaces si restreints qu’ils ont chacun moins d’espace propre que s’ils étaient enfermés dans une baignoire; ils n’auront jamais accès à aucun lieu où se mettre à l’abri ou se retrouver au calme. Ils vivent dans une promiscuité qui va à l’encontre de leurs besoins physiques et sociaux. Ils sont infestés de parasites qui leur dévorent la peau tel le pou de mer et ont des maladies contagieuses traitées massivement aux antibiotiques. En outre, ils ont souvent été sélectionnés génétiquement pour augmenter leur facteur de croissance, ce qui génère souvent des malformations et nombre de souffrances associées.

=> Lire la suite : La pêche commerciale


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19