Logo/BanniÈ

Le combat de coqs

Les combats de coqs dans la cause animale

Depuis quelque temps les militant-e-s animalistes se sont un peu plus intéressé-e-s à ces pratiques, moins médiatisées que les corridas. Organisées de façon discrète entre initié-e-s, rassemblant peu de spectateurs-trices, sans aucune publicité, il n’est pas facile de se tenir informé-e des lieux de combats. Deux manifestations de réprobation ont été organisées en 2014 à Saint Amand et une en 2015 à Gondecourt. Cette tradition cruelle vit assurément ses dernières années aux dires du responsable du club du Nord : « D’ici dix ans, il n’y aura plus de combats. Quand un gallodrome ferme, il n’y a personne pour le reprendre. C’est pas rentable et ça n’intéresse pas les jeunes ». Pour autant, des coqs continuent toujours d’être élevés, de souffrir, de mourir pour le plaisir sadique de quelques personnes. Notre rôle est de faire en sorte que cela cesse au plus tôt, pas en attendant la fin, même inéluctable de cette pratique.

Mesure du PACTE

Abolition des combats de coqs par la suppression du septième alinéa de l'article 521-1 du Code pénal.


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19