Logo/BanniÈ

La chasse

Un fléau pour la nature

C'est en France qu'il y a le plus grand nombre d'espèces "chassables" : 90. Les animaux n'ont pas de répit. La mort aux trousses tous les jours. En effet, les calendriers de chasse permettent de passer de "gibiers" en "gibiers" et de territoires en territoires tout au long de l'année. Rares les préfets à permettre des jours sans chasse. Ajoutons les déclarés "nuisibles" qui sont assassinables en continu. Ce sont les oiseaux qui paient le plus lourd tribu, chaque week-end, déjà gravement touchés par la pollution, notamment les pesticides. Sans compter les oiseaux migrateurs, pourtant protégés par les directives européennes, comme les fameux ortolans.

Mais qui s'en soucie au pays des chasseurs, dont un président, naguère, cacha mal sous la serviette son goût pour ces infortunés noyés dans l'armagnac ? Hécatombe donc chez les victimes directes, mais aussi victimes "collatérales" qui à cause de la chasse, mourront d'épuisement, de stress, du manque de temps pour se nourrir et se reposer. Les populations d'oiseaux sont en chute constante, et les naturalistes tirent la sonnette d'alarme. En outre, les plombs de cartouche contaminent le milieu et provoquent le saturnisme, qui affecte notamment le cerveau. Beaucoup d'espèces sont concernées, via le réseau trophique.

Nous devons agir avant qu'il ne soit trop tard.

=> Lire la suite : La grande intox


Suivez nous
sur les réseaux sociaux

Partagez cette page avec vos ami(e)s en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus

Plan du site - Adhérer - Faire un don - Mentions Légales
Site créé par Monwebsurmesure

© PACTE - 2017/19